×
+ L'ÉDITO
Par Mohamed CHAOUI
Le 02/12/2021
Beau slogan

Le seuil fixé à 30 ans pour les candidats au concours de recrutement des 15.000 enseignants des...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Archives

Articles de L'Edition N° 6085 Du Vendredi 3 septembre 2021

A La une

«Il y a une demande sociale pour l’histoire»

Auditer les manuels d’histoire et l’apprentissage qui en est fait dans les établissements d’enseignement. C’est l’un des chantiers stratégiques de l’Institut royal pour la recherche sur l’histoire du Maroc. Et qui ne compte jouer ni au gendarme, ni au censeur. «Ses missions sont l’affaire de toutes les Marocaines et de tous les Marocains», estime son nouveau directeur, le Pr. Mohamed Kenbib. Sa première sortie publique est l’occasion de revenir sur les enjeux de l’histoire pour 36 millions de citoyens. Lire la suite

Investissement: La machine reste grippée

Pour faire baisser le chômage, il faut forcer un peu le destin. Des mesures sont attendues dans la prochaine loi de finances. Alors que la campagne électorale bat son plein, les différents partis politiques s’engagent sur la relance de l’investissement et donc de l’emploi. A fin juillet, l’investissement n’a pas encore atteint les niveaux espérés... Lire la suite

Bourse: Les secteurs qui tardent à voir le bout du tunnel

Après six mois d’épreuves entre janvier et juin 2020, les sociétés cotées ont bien rebondi cette année en améliorant leur chiffre d’affaires de 7,2% à 125 milliards de DH. Mais, le sourire n’est pas encore revenu sur le visage de tous les chefs d’entreprise notamment dans l’immobilier... Lire la suite

C’était prévisible! La famille Dacia attend un nouveau-né. Il est déjà baptisé Jogger et il est censé, dit-on, remplacer le Lodgy produit à l’usine Renault Tanger. Le dernier-né de la marque roumaine sera révélé aujourd’hui 3 septembre, avant sa découverte par le grand public au salon de Munich, le 6 septembre... Lire la suite

Le Mouvement populaire vise la 3e place

Le Mouvement populaire est droit dans ses bottes. Sur son créneau de la défense du monde rural, il n’a pas varié d’un iota. Au contraire, il a même fait évoluer son approche. En effet, le parti de Mohand Laenser milite pour la création d’un ministère délégué auprès du chef du gouvernement, chargé du monde rural... Lire la suite

Editorial