×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Expo Dubaï 2020: Les points forts de la semaine économique du Maroc

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:6116 Le 18/10/2021 | Partager
Série de conférences du 10 au 16 octobre
Objectif: présenter le potentiel d’investissements dans divers secteurs
Energies renouvelables, tourisme, agriculture, automobile, aéronautique...
chakib-alj-016.jpg

Chakib Alj, président de la CGEM, a passé en revue les potentialités dont jouit le Royaume, notamment dans le domaine de l’extension de l’interconnexion électrique et de la mise en place d’infrastructures routières et portuaires (Ph. Publikart)

Semaine bien remplie pour le pavillon marocain à l’Expo Dubaï 2020. Les opérateurs marocains se sont succédé pour présenter les opportunités d’investissements dans le Royaume. Cette série de conférences et d’ateliers intervient juste après le lancement officiel de la marque d’investissement et d’export «Morocco Now» (cf. édition du 12 octobre 2021).

Objectif: faire rayonner le Maroc en tant que plateforme industrielle et exportatrice de 1er rang afin d’accélérer les investissements étrangers dans des secteurs-clés comme les énergies renouvelables, l’agriculture, le tourisme, l’automobile, l’aéronautique... Tout au long de la semaine, des débats ont été animés par des chefs d’entreprise venus apporter leurs témoignages sur le climat des affaires et leurs success stories respectives (c’est le cas de Renault, TMSA, Spirit Aerosystems, Sothema, Veolia, Diana Holding, Alstom...).

La CGEM et l’AMDIE ont ouvert le bal dès dimanche 10 octobre en organisant une conférence sur les multiples opportunités d’investissement. A cette occasion, Chakib Alj, président de la CGEM, a passé en revue les potentialités dont jouit le Royaume, notamment dans le domaine de l’extension de l’interconnexion électrique et de la mise en place d’infrastructures routières et portuaires, à l’instar du port Tanger Med, et le port de Nador West Med en construction, ainsi que le projet du port Dakhla Atlantique.

La Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) a, pour sa part, organisé lundi 11 octobre un atelier intitulé «Morocco Tourism Investment Day». Imad Berrakad, DG de la SMIT, a d’ailleurs mis l’accent sur l’investissement touristique dans les régions du sud du Royaume, exprimant sa confiance en la capacité du secteur à réaliser un saut qualitatif et à surmonter les effets de la pandémie. Organisée par la SMIT en coopération avec Bench Events, sous le thème «Inspiration du Maroc - Nouvelles opportunités d’accueil», la conférence a connu la participation d’investisseurs dans le domaine de l’hôtellerie, de bailleurs de fonds et des représentants d’entreprises marocaines.

expo-dubai-maroc-016.jpg

La marque «Morocco Now» a bénéficié d’un formidable coup de promo à Dubaï. Burj Khalifa a été enluminé aux couleurs du Maroc, attirant l’attention des passants et des visiteurs des espaces de divertissement entourant la tour (Ph. privée)

Mardi 12, c’était au tour des opérateurs du secteur des énergies renouvelables de débattre lors d’un colloque. Saïd Mouline, DG de l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE), a mis en avant les outils et mécanismes adoptés par le Maroc pour promouvoir les investissements dans l’économie verte. De son côté, Hamman Tarik, directeur du Pôle de développement au sein de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen), a indiqué que le Maroc est devenu l’un des pays leaders dans le domaine des énergies renouvelables, puisque plus de 4.000 mégawatts d’énergie éolienne et solaire sont produits dans le Royaume.

Dès la première semaine thématique d’Expo 2020 Dubaï, la semaine du climat et de la biodiversité, qui s’est déroulée du 3 au 9 octobre, les partenaires du pavillon Maroc ont animé différentes conférences avec la participation notamment de Masen, Nareva, ONEE, Iresen, AMEE, Managem...

Parmi les moments forts, figure aussi la projection de la nouvelle marque «Morocco Now» sur «Burj Khalifa» à Dubaï, le gratte-ciel le plus haut du monde. Cette projection de la marque marocaine a également présenté le train à grande vitesse Al Buraq, des portails des médinas marocaines, ainsi que des éoliennes, en référence à la renaissance industrielle que connaît le pays.

Le Royaume ambitionne, à travers cette nouvelle identité, à inviter les investisseurs à profiter d’une nouvelle plateforme d’investissement, caractérisée par la concurrence, avait déclaré Youssef El Bari, DG de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE). Une série de tournées sous forme de roadshow est prévue par le staff de l’AMDIE dans les différentes régions pour faire connaître la marque «Morocco Now».

expo-dubai-2020-016.jpg

Les conférences tenues dans le pavillon marocain attirent, chaque jour, des journalistes et des investisseurs intéressés par les potentialités du Royaume (Ph. Publikart)

Aziza EL AFFAS

 

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite