×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Jerada: Un accompagnement sur-mesure

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:6120 Le 25/10/2021 | Partager
Au profit de 450 ouvriers miniers
Pour une enveloppe de 10 millions de DH

Les conditions socioéconomiques des exploitants de puits de charbon s’améliorent à Jerada. Ils se voient proposer du matériel facilitant et organisant l’exploitation des puits de charbon et 450 d’entre eux vont même être assurés contre les différents accidents de travail. Ce coup de pouce à la profession permettra d’organiser l’activité d’un secteur confronté à d’énormes difficultés organisationnelles et professionnelles.

jerada-020.jpg

La commercialisation et l’exploitation des puits de charbon se feront désormais dans les normes grâce au nouveau matériel de sécurité acquis (Ph. A.K)

Les exploitants des puits de charbon ont souvent payé un lourd tribut en exploitant, de manière archaïque, des puits non sécurisés ou en opérant sans matériel conforme. D’où la nécessité d’organiser cette activité économique en adéquation avec le code du travail, notamment la loi n°33.13 relative aux mines.

« Le but étant d’accompagner les anciens exploitants de ces puits à s’organiser en sociétés ou groupes d’exploitants pour améliorer leurs revenus et s’assurer contre les écroulements qui ont causé des malheurs aux habitants de la ville», souligne-t-on auprès de la province de Jerada.

C’est ce qui commence à se réaliser grâce aux engagements pris en faveur de la population locale. Ainsi Mabrouk Tabet, gouverneur de la province de Jerada, a procédé dernièrement, à la distribution de matériel et engins au groupement d’intérêt économique « Coal Jerada Limited » chargé de l’exploitation des puits de charbon et l’amélioration des conditions économiques et sociales des exploitants de ces puits. 

Dans le détail «Coal Jerada Limited» sera doté de deux camions (1,7 million de DH), des équipements de sécurité (750.000 dirhams), d’une assurance annelle (1,65 million de DH) ainsi qu’un chèque de 5 ,9 millions de DH pour l’achat de matériel d’exploitation. Ce qui nécessite l’acquisition de poutres en bois pour les puits et la préparation d’un entrepôt pour les machines et la production.

Le budget alloué servira également à l’achat des équipements de production avec prise en charge des coûts d’exploitation pour la première année dans le cadre d’une bonne gouvernance. «C’est nécessaire pour assurer la durabilité du projet et contribuer à la transformation économique d’une ville qui a besoin d’un intérêt particulier» explique Mohammed Sabri, Directeur régional du CRI.

Reste à préciser que la réalisation de ce groupement économique est le fruit d’un partenariat de la province de Jerada (Direction des collectivités territoriales) avec  le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du commerce et de l’économie numérique, l’office national de l’électricité et de l’eau potable, la société chinoise SEPCOIII, le Centre régional d’Investissement et le Conseil régional de l’Oriental.

De notre correspondant permanent, Ali KHARROUBI

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite