×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:4191 Le 13/01/2014 | Partager

Le Sénégal hausse le ton contre la pêche illégale

L’Oleg-Naydenov, un chalutier russe, a été arraisonné le 4 janvier en train de pêcher sans autorisation à la limite des eaux territoriales sénégalaises, par les autorités locales. L’imposant bateau usine, de 120 mètres de long, est capable d’aspirer plus de 100 tonnes de poissons en une seule journée. Son équipage, 62 marins russes et 20 guinéens, est consigné à bord.
Les eaux froides de la région riches en nutriment remontant des profondeurs attirent des bancs de petits poissons consommés par les locaux. Alors que les bateaux-usines internationaux les transforment en farine pour l’alimentation du bétail.

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite

Retrouvez dans la même rubrique