×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4191 Le 13/01/2014 | Partager

• Faible appétit du Trésor sur le marché 
Peu d’intérêt du Trésor pour le marché des adjudications au cours des deux dernières séances. En dépit d’une demande toujours aussi importante (9,4 milliards de DH), il n’a levé qu’à peine 1 milliard de DH portant le total de ses levées à 2,8 milliards de DH depuis le début d’année. Compte tenu de ce faible rythme de levées, les besoins du Trésor pour janvier ne seraient pas importants.            M. A. B.
• Carburant: Fin des tensions sur l’approvisionnement?
Les consommateurs ne l’ont pas ressenti mais l’approvisionnement des compagnies pétrolières a connu des perturbations au cours des dernières semaines.
Ce qui s’est soldé par le recours aux stocks (Cf. L’Economiste du 31 décembre 2013). Le déchargement vendredi 10 janvier d’un nouveau pétrolier, permettra selon la profession d’atténuer la pression.                    K. M.
• Addoha investit en Côte d’Ivoire
Addoha affirme ses ambitions africaines. Le groupe immobilier va, en effet, participer à la construction de 2.600 logements en Côte d’Ivoire en partenariat avec la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (SICOGI) et la Banque Atlantique de Côte d'Ivoire (BACI). Le projet, qui sera réalisé sur une superficie de 3 hectares, portera sur des logements sociaux, économiques et de standing.           A. B.
• La promotion à l’export sera revue
Le ministère de l’Industrie et du Commerce compte revoir toute la stratégie de promotion. L’objectif est d’assurer une optimisation des ressources ainsi qu’une meilleure coordination des organismes sous tutelle. Selon un haut responsable au ministère de l’Industrie, la nouvelle stratégie sera dévoilée d’ici la fin du mois. K. M.

• Les rachats d’actions n’attirent plus les émetteurs
Le nombre de sociétés cotées ayant lancé un programme de rachat d’actions se réduit de plus en plus. Elles ne sont en effet plus que 6 à disposer d’un programme de régularisation de cours. Parmi elles, Maroc Telecom est la plus active. BCP est, à l’inverse, l’émetteur qui a le moins activé son rachat d’actions. D’ailleurs, depuis le lancement de son programme en juin 2013, la banque ne détient aucune action.               M. A. B.

• Le Maroc au salon du tourisme de Madrid
Le Maroc aura son stand à la 34e édition du Salon international du tourisme (FITUR) qui se tiendra à Madrid du 22 au 26 janvier. Plusieurs opérateurs du secteur accompagnés du ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, participeront à l’évènement. Ce rendez-vous  sera l’occasion pour la délégation marocaine de prospecter de nouvelles pistes de partenariats, notamment en Amérique latine.           A. Lo.

• Mali: Une délégation d’hommes d’affaires en prospection
Le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali et une délégation d’hommes d’affaires maliens se sont entretenus avec Mohammed Abbou, ministre délégué au Commerce extérieur. Le Maroc compte réactiver  la signature de l’accord commercial et d’investissement Maroc-UEMOA, paraphé en novembre 2008.      Il. B.

• Listes électorales: Modifications provisoires disponibles
A l'occasion de la révision annuelle des listes électorales, les tableaux de modifications provisoires ont été mis à la disposition du public. Ces derniers sont disponibles du 10 au 17 janvier  auprès des bureaux des autorités administratives locales, des communes ou des arrondissements communaux. Par ailleurs les électeurs peuvent s’assurer de leurs inscriptions via SMS comportant le numéro de leur carte d'identité nationale et la date de leur naissance (en laissant un espace entre le numéro de la CIN et la date de naissance et ce au numéro 2127.  Ils peuvent aussi s’en assurer sur  internet sur le site: www.listeselectorales.gov.ma.   S. B.

• Prison à vie pour le policier de Machraâ Belksiri
La Cour d’appel de Kénitra a rendu mercredi 8 janvier un jugement très attendu. Elle a condamné Hassan Bellouti à la perpétuité. Policier de profession, il a été accusé d’avoir tiré à bout portant sur 3 de ses collègues à Machraâ Belksiri. Les faits remontent à avril 2013. Le jugement a été rendu en première instance par la Chambre criminelle. Le ministère public avait réclamé la peine de mort. La défense, elle, compte fort probablement faire appel. L’avocat de Bellot avait plaidé en faisant valoir les circonstances atténuantes vu «l’état psychique très critique» de son client. Le procès et les débats qui s’y sont tenus ont remis encore une fois sur la table le malaise que vit la police.           F. F.

• Affaire Brissot: L’audition des témoins
Plusieurs personnes sont poursuivies notamment pour constitution d’une bande criminelle et faux et usage de faux. L’affaire tourne autour du lègue des époux Brissot dont la villa «Rêve de crabe» située sur la corniche de Casablanca. Vu qu’il est question d’une présumée spoliation de biens immobiliers, le dossier est jugé au pénal. Le procès se tient à la Cour d’appel de Casablanca. L’audience du 8 janvier a vu l’audition des derniers accusés dont un notaire et un avocat.  Celle du 22 janvier sera consacrée à l’audition des témoins.          F. F.

• Agence judiciaire: Le top 5 des contentieux de l’Etat
L’Agence judiciaire du Royaume vient de publier son rapport d’activité de  2012. Les actions judiciaires dirigées contre l’Etat ont connu une hausse de 5%: 11.940 affaires en 2012 contre 11.364 en 2011. En tête des litiges, la responsabilité contractuelle et délictuelle de l’Etat (14,5%), suivi des expropriations (13%), de la fiscalité (12%), du recours pour annulation pour excès de pouvoir (10%) et de l’application du statut de la fonction publique (7%).  L’Agence judiciaire revendique encore une fois une réforme qui renforcerait ses compétences, et qui s’impose au vu des nouvelles dispositions constitutionnelles. Ab. N.

• Nouveau site web pour le ministère des Finances
Le portail internet du ministère des Finances vient de subir une petite cure de jouvence. La principale nouveauté est l’intégration de l’amazigh, ainsi que d’autres langues comme l’espagnol et l’anglais. Petit bémol, les données statistiques ne sont disponibles qu’en français. Le site web offre en plus, de nouveaux e-services comme: les réclamations et les suggestions.                       A. At.

• Affaire de la casse: Les mineurs jugés
Un chapitre vient d’être clos dans le procès de la casse. Ont été jugés les mineurs arrêtés en février 2013 suite aux graves incidents intervenus à l’occasion du match opposant le Raja et les FAR. Le jugement a été rendu vendredi 10 janvier par la Cour d’appel de Casablanca. Ils sont 45 accusés au total dont 4 condamnés à 2 ans de prison avec sursis. Quatre autres mineurs ont écopé d’un mois de prison avec sursis. Chacun des autres accusés a été condamné à une amende de 500 DH. Quant aux accusés majeurs poursuivis dans le même dossier, ils ont été jugés le 1er août 2013 par la même juridiction. Sur les 135 personnes poursuivies, seuls 3 ont été déclarés innocents. Les autres ont été condamnés à des peines de prison ferme ou en sursis (partiel ou total) allant de 3 ans à six mois (cf. L’Economiste du 5 août 2013).

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite