×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4439 Le 13/01/2015 | Partager

• Benkirane devant les députés aujourd’hui
Le chef du gouvernement est attendu aujourd’hui, pour répondre aux interrogations des députés dans le cadre de la séance mensuelle des questions de politiques publiques. Les groupes de la majorité vont donner l’occasion à Abdelilah Benkirane pour rappeler «l’évolution de la position du Maroc dans les classements internationaux». Les groupes de l’opposition, eux, vont l’interpeller sur des sujets plus corsés comme l’augmentation du taux de chômage (USFP), la mise en œuvre de la parité (PAM), le soutien des PME (Istiqlal), ou encore la politique d’enseignement (UC). M.A.M.

• Délais de paiement: Les discussion se poursuivent 
La loi sur les délais de paiement était à l’ordre du jour de la rencontre tenue hier, lundi 12 janvier, entre Abdelilah Benkirane, Chef du gouvernement, et Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM. Ce texte devrait être abrogé pour intégrer les établissements publics.  D’autres réunions entre le gouvernement et la CGEM sont programmées pour finaliser l’amendement de ce texte. K.M.
• L’OCP entérine son entrée dans le capital de Heringer
C’est officiel! L’OCP finalise son entrée dans le capital de Fertilizantes Heringer, important distributeur d’engrais brésilien (cf. L’Economiste du 19 juin 2014). Suite à l’obtention des autorisations réglementaires et à l’approbation des actionnaires, l’opération d’achat de 10% des actions de Heringer par OCP International via une augmentation de capital a finalement été bouclée pour un montant avoisinant les 55 millions de dollars (plus de 508 millions de DH). Les deux groupes ont, dans le même sillage, conclu des contrats de vente et de consignation à long terme de produits phosphatés. M.A.B.
• Alliances veut emprunter 1 milliard de DH
Alliances va solliciter les investisseurs. Le groupe immobilier envisage de recourir au marché de la dette privée pour y lever pas moins de 1 milliard de DH. C’est d’ailleurs pour statuer sur cet emprunt que les actionnaires sont convoqués à l’assemblée générale ordinaire qui sera réunie extraordinairement le 13 février 2015. M.A.B.

• Bonnes orientations pour la Bourse
Les perspectives sont prometteuses pour la Bourse en ce début d’année. «Le marché casablancais devrait maintenir son incursion dans le territoire positif», estiment les analystes de CDMC Capital. La conjonction de plusieurs facteurs est primordiale, selon eux, pour lui assurer une croissance solide et durable. A commencer par l’injection de papier frais et de qualité avec l’accélération des introductions en Bourse annoncées de Marsa Maroc et Total. A cela s’ajoutent les cessions  programmées du reliquat détenu pas SNI dans Cosumar, notamment. Les analystes attendent également la mise en place d’instruments diversifiés (marché à terme, obligations sécurisées…) ainsi que l’instauration du nouveau cadre législatif pour moderniser la Bourse. M.A.B.

• SG Maroc opte pour la technologie de M2M Group 
M2M Group équipe Société Générale Maroc avec sa technologie MX Secure. Une technologie qui permet d’accroître la sécurité de la plateforme de services de paiement en ligne de la banque. Elle devrait également «offrir une nouvelle génération de transactions et services bancaires entièrement sécurisés», assure-t-on auprès de M2M. SG Maroc est ainsi la 4e banque à utiliser ce service après Attijariwafa bank, BMCE Bank et Banque Populaire. M.A.B.

• Le commerce du thé bientôt normalisé
Le ministère de l’Agriculture vient de transmettre au SGG un projet de décret encadrant la qualité et la sécurité sanitaire du thé commercialisé au Maroc.  L’objectif est d’aligner la qualité du thé sur les standards internationaux. H.E.

• Les recettes de la TIC sur la bière en baisse
En 2015, les recettes au titre de la taxe intérieure de consommation (TIC) sur les bières devraient s’élever à 770 millions de DH contre 793 millions un an auparavant, soit un recul de 2,9%. La baisse du produit de la TIC est attribuée à la contraction des ventes en raison du regain de l’informel. H.E.

• Microcrédit: Un nouvel acteur du Golfe pour bientôt
Le secteur du microcrédit sera prochainement ouvert à de nouveaux investisseurs en particuliers ceux des pays du Golfe. D’ailleurs, un nouvel établissement de microcrédit, financé par le «Programme du Golfe de développement» verra bientôt le jour. L’annonce a été faite lors du congrès international organisé par l’INDH, hier à Skhirat. M.A.M.

• Dialogue social: Des syndicats relancent le gouvernement
Les centrales syndicales, l’UMT, la FDT et la CDT, viennent de relancer le chef du gouvernement sur le dialogue social. Les trois centrales lui ont adressé hier lundi 12 janvier un courrier dans ce sens. Elles demandent un nouveau rendez-vous pour reprendre les négociations entamées le 2 décembre dernier. K.M.

• Autoentrepreneur: Le gouvernement met le turbo
Le gouvernement est décidé à aller vite pour faire adopter la loi sur l’autoentrepreneur. Le texte, présenté comme un élément capital pour l’intégration du secteur informel, a été examiné hier à la deuxième Chambre du Parlement. Il reviendra dans les tout prochains jours à la Chambre des représentants pour adoption définitive. A.S.
• Le poste de DG de l’Anapec en compétition
L’Anapec devrait bientôt changer de dirigeant. Un appel à candidature a été lancé pour le recrutement d’un directeur général. L’actuel DG, Hafid Kamal qui a passé dix ans à la tête de l’Agence, ne se représente pas. A.S.

• Affaire Zaz: Le procès reprend ce mercredi
Audience très attendue pour le 14 janvier au tribunal correctionnel de Casablanca. L’affaire où il est question d’un présumé détournement de trafic télécom à l’international évolue vers les plaidoiries. Précédemment, les prévenus (dont l’ex-DG de Wana, Karim Zaz) ont été confrontés aux représentants du régulateur télécom (Anrt) et à la partie civile. Wana et Maroc Telecom principalement. Les représentants de Méditel ont été en revanche absents de l’audience du 29 décembre 2014. S’ils répondent présent cette fois-ci, une confrontation avec la défense est fort possible. F.F.

• Données personnelles: 30 opérations de contrôle
Après les sites internet de plusieurs secteurs d’activité, la Commission nationale de contrôle de protection des données à caractère personnel (CNDP) a mené 30 opérations au sein d’entreprises et établissements publics basés à Casablanca, Rabat et Meknès. Système de vidéosurveillance, prospection publicitaire directe (via SMS), contrôle d’accès via données biométriques ont été inspectés sur place. Le but est de veiller au respect de la loi protégeant  les personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel. F.F.   

• Le feu au tribunal correctionnel de Casablanca 
Un incendie s’est déclaré lundi 12 janvier au tribunal correctionnel de Casablanca, à Aïn Sebaâ plus exactement. «C’est en début d’après-midi que la fumée a envahi la salle 3 (généralement pleine à craquer) où se tenait une audience», rapporte un avocat à L’Economiste. Présente sur les lieux, notre source judiciaire précise que le feu provenait a priori du sous-sol et que les audiences ont été suspendues. Pris de panique, justiciables et fonctionnaires avaient pris leurs jambes à leur cou. A l’heure où nous mettions sous presse, les pompiers tentaient de maîtriser le feu qui semble être sans grand danger. F.F.

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite