×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

CGI: 2 milliards de DH pour Marina Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:3198 Le 26/01/2010 | Partager

. Deux partenariats signés avec le groupe jordanien Mawared InternationalLA Compagnie générale immobilière (CGI) et le groupe jordanien Mawared International injectent 2 milliards de DH dans le projet Casablanca Marina (voir aussi L’Economiste du 21 octobre 2009). Les deux parties viennent de signer deux pactes d’actionnaires. Le premier porte sur la réalisation de deux unités hôtelières de luxe d’une capacité de plus de 1.000 lits, un palais des congrès et un port de plaisance de 130 anneaux bordé de commerces ainsi que d’espaces de restauration et de loisirs. Ce programme, qui sera réalisé sur une durée de 36 mois, s’étend sur une superficie de 3 hectares (hors port de plaisance) à la Marina de Casablanca. Le deuxième accord de partenariat porte sur la participation à la réalisation de projets structurants au Maroc. «Ces signatures concrétisent le partenariat stratégique conclu en 2008 entre CDG Développement et le groupe jordanien Mawared International, en vue de développer des projets immobiliers et touristiques à la fois au Maroc et en Jordanie», souligne M’hammed El Merini, directeur du pôle tertiaire et membre du directoire de la CGI. «D’ailleurs, les négociations entamées dans ce sens ont abouti à un premier projet en Jordanie. Déjà lancé, ce dernier consiste à créer une nouvelle ville à proximité de Amman», ajoute El Merini. Les deux pactes définissent les modalités de gestion et de financement de deux sociétés. La première «Major Holding» est détenue à parts égales par CGI et Mawared. Elle participera à la réalisation de projets au Maroc. Et c’est la deuxième entité «New Marina Casablanca» qui se chargera de la composante hôtelière, incentive et loisirs du projet Casablanca Marina. Cette entreprise est détenue à parts égales par la Holding Major et le fonds Madaëf (CDG). Pour le volet gestion, des négociations sont en cours avec des enseignes de renom, notamment Mariott et Ritz Carlton. Par ailleurs, la CGI assure que les travaux du projet Casablanca Marina avancent dans les délais. La livraison est prévue fin 2012. Quant aux autorisations de construire des deux hôtels et du palais des congrès, elles ne sont pas encore délivrées. Pour ce qui est du résidentiel, la commercialisation d’une première tranche comprenant 252 appartements a été lancée l’année dernière. A ce jour, l’on affirme, du côté de la CGI, que près de 65% de ces unités ont été commercialisées. Pour rappel, le projet prévoit trois îlots dédiés au logement haut standing construits sur une surface développée de 141.000 m2. Deux de ces îlots seront composés d’immeubles R+11 à R+17. B. S. & J. B.

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite