×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Repères Politiques

Par L'Economiste | Edition N°:417 Le 07/01/1999 | Partager

· Port de Casablanca: Extension de la grève
Dans un communiqué, l'Union Marocaine des Travailleurs et les représentants des travailleurs de l'ODEP annoncent que la grève du secteur des ports, entamée le 28 décembre 1998, entre dans sa deuxième semaine de grève. Il est également annoncé que 11 secteurs vont se joindre à la grève générale, et que l'activité économique est complètement paralysée dans le Port de Casablanca.

· Grande-Bretagne: Aide au monde en développement
La Grande-Bretagne et l'Organisation Mondiale du Commerce ont signé un accord le 17 décembre 1998, afin d'aider les pays en développement à participer plus réellement au système commercial international. Selon cet accord, la Grande-Bretagne s'engage à verser une contribution de 660.000 Livres au programme de coopération technique de 1999 de l'OMC. Cette déclaration était intervenue à une réunion de l'OMC organisée pour célébrer le cinquantième anniversaire du système. "Cette contribution aidera l'OMC à financer des séminaires de formation et des séminaires techniques visant à permettre aux pays en développement de mieux comprendre leurs droits et leurs obligations dans le cadre des accords commerciaux internationaux", a déclaré le directeur général de l'OMC à Genève.

· Saddam Hussein/ UNSCOM: Le ton monte encore
Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a obtenu la preuve que les inspecteurs de l'UNSCOM ont aidé les Etats-Unis à recueillir des informations pouvant aider Washington à combattre le Président irakien Saddam Hussein, a rapporté hier le Washington Post. Interrogé mardi par le quotidien américain, Richard Butler, le chef des inspecteurs de l'ONU, chargés du désarmement de l'Irak (UNSCOM), a démenti ces affirmations.

· Nouveaux accrochages dans le ciel irakien
Les Etats-Unis maintiennent leur détermination à faire respecter les zones d'interdiction aérienne au-dessus de l'Irak. Ils ont riposté à deux reprises hier à des incursions de la chasse irakienne dans l'une des deux zones. Des avions de combat américains ont lâché des missiles sur des appareils irakiens, qui ont riposté.
Par ailleurs, l'ONU a refusé de "remplacer" le personnel humanitaire américain et britannique en Irak comme le lui demandait Bagdad.
De son côté, l'ambassadeur de l'Irak à l'ONU, Nizar Hamdoun, a prévenu hier qu'il s'attendait au "pire" dans le conflit si les sanctions qui pèsent sur l'Irak ne finissent pas par être levées.

· Colombie: Négociations de paix
Après 40 ans de guerre civile, des négociations de paix vont s'ouvrir entre le nouveau Président conservateur de Colombie, Andres Pastrana et la guérilla communiste des "Forces Armées Révolutionnaires de Colombie" (FARC). "Ce sera un processus long et ardu, mais c'est déjà un événement que d'arriver à s'asseoir à la table de négociations avec le leader de la guérilla", a expliqué le chef de l'Etat.
Avec 33.000 morts par an, la Colombie est l'un des pays les plus violents du monde. Armée, police, guérilla de gauche, paramilitaires de droite, narco-trafiquants, tueurs à gage et ravisseurs s'affrontent impitoyablement.

· Iran: "Etat dans l'Etat"
Le Ministère des Renseignements iranien, considéré comme un véritable "Etat dans l'Etat" aussi puissant que secret, a annoncé dans un communiqué l'arrestation d'un nombre indéterminé de ses agents impliqués dans la série de crimes qui a secoué l'Iran en novembre et décembre. Il a reconnu que certains d'entre eux étaient responsables des récents meurtres d'intellectuels et d'opposants. Par ailleurs, l'un des plus hauts magistrats du pays a échappé mardi à une tentative d'assassinat en plein coeur de Téhéran

· Kosovo: Reconduction des sanctions
Le général américain Wesley Clark, commandant des forces de l'OTAN en Europe, a accusé hier les Serbes de "violer" leurs engagements pris en octobre dernier pour contribuer à ramener le calme au Kosovo. De violents affrontements ont opposé forces serbes et séparatistes albanais. Le Président Bill Clinton avait informé mardi le Congrès de la reconduction des sanctions économiques américaines décrétées contre la Yougoslavie en juin 1998 dans le cadre de la crise au Kosovo. "La situation au Kosovo demeure fragile, et il est très important d'empêcher que les développements au Kosovo viennent troubler les progrès dans l'application des accords de paix de Dayton" (sur la Bosnie).

· Albanie: Une personne sur six émigre
Un Albanais sur six a émigré légalement ou clandestinement au cours des huit dernières années, privant le pays d'une bonne partie de son élite intellectuelle, selon le Ministère du Travail. L'émigration massive a commencé en 1991 après la chute du régime communiste dans ce pays de 3,5 millions d'habitants, où pendant 45 ans, toute tentative de franchissement illégal de la frontière était sanctionnée par la peine de mort.

· Afrique du Sud: Fin de la grève des mineurs
Les négociations engagées en vue de mettre un terme à la grève lancée il y a douze jours par 8.000 mineurs sud-africains du platine ont abouti à un accord entre le minier anglo-américain Platinium Corporation Amplats (premier producteur mondial de platine) et le syndicat des mineurs (National Union of Mineworkers). Ils se sont mis d'accord sur une hausse de 8% des salaires rétroactive au 1er août dernier.

· Grèce: Grève des pilotes d'OA
Les pilotes de la compagnie publique aérienne Olympic Airways (OA) ont décidé de durcir leur grève du zèle, entamée le week-end dernier.
Ils refusent de faire des heures supplémentaires, réclament de nouvelles embauches qui leur permettraient de "jouir normalement de leurs jours de repos" et revendiquent la suppression d'un nouvel impôt sur leurs salaires de l'ordre de
2,5%. Depuis hier, les ingénieurs mécaniciens se sont également joints à cette grève, réclamant eux aussi de nouvelles embauches. Cette grève provoque des retards aux départs et arrivées et la colère des passagers.

· Cuba: Washington maintiendra la pression
Les Etats-Unis vont "maintenir la pression pour un changement démocratique" à Cuba malgré l'assouplissement de l'embargo annoncé mardi par la Maison Blanche, a affirmé le secrétaire d'Etat Madeleine Albright.

· Bill Clinton: Ouverture du procès
Les avocats du Président américain se sont préparés à tous les scénarios possibles pour le procès présidentiel en destitution, qui s'est ouvert ce matin au Sénat.

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite