×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Edition N° 6097 | Le 21/09/2021
Il y a beaucoup de chances que le choix de Aziz Akhannouch se limite à 3 formations que sont le RNI, le PAM et l’Istiqlal. Cette coalition tripartite a bien fonctionné dans les élections des bureaux des conseils de villes et de régions. Elle pourrait être expérimentée pour le prochain exécutif. Cependant, l’hypothèse du trio de la majorité n’arrange pas les affaires de l’USFP (Ph. L’...
Edition N° 6097 | Le 21/09/2021
La répartition de l’effectif du ministère des Finances par grade confirme le niveau d’encadrement existant. En effet, plus du tiers des fonctionnaires sont des administrateurs, soit 39%. Les ingénieurs ne représentent que 8% du total de l’effectif global Le ministère des Finances vient de publier la 3e édition de son bilan social pour 2020.  Une démarche en vogue dans les pays scandinaves...
Edition N° 6096 | Le 20/09/2021
L'accord tripartite (RNI, PAM et Istiqlal) pour constituer les bureaux des conseils des villes et des régions aura été un bon régulateur du processus électoral. Son premier résultat a été la répartition équitable des régions, 4 pour chacun des 3 partis. L’autre effet positif est d’avoir permis à leurs états-majors d’asseoir leur autorité sur l’ensemble des élus. Ce qui a éliminé des...
Edition N° 6096 | Le 20/09/2021
Qui aurait cru il y a encore une quinzaine de jours qu’une vague bleue allait arracher le PJD des racines des grandes villes? Après les élections communales de 2015, cette formation islamiste avait fait un raz-de-marée sur les mairies des grandes agglomérations. Six ans après, c’est le retour de la manivelle. Le constat est décapant: aucune commune ou région n’est contrôlée par le PJD. Les...
Edition N° 6095 | Le 17/09/2021
Le 2e round des consultations politiques pour la formation du nouveau gouvernement est suspendu aux réunions des instances des partis concernés. Ainsi, le PAM, l’Istiqlal et l’USFP, susceptibles de figurer dans le tour de table de la prochaine majorité, tiennent leurs conseils nationaux ce week-end. C’est d’ailleurs dans ce sens que Aziz Akhannouch a annoncé que les contours du futur gouvernement...
Edition N° 6094 | Le 16/09/2021
Aziz Akhannouch a accordé un délai aux partis susceptibles de former la future coalition gouvernementale. Le but est de crédibiliser les réunions de leurs instances. Même si leurs états-majors se sont déjà exprimés en faveur de la participation, pour la forme, le conseil national de certains partis va se tenir à distance pour pouvoir enclencher le processus de manière formelle (Ph. Bziouat...
Edition N° 6093 | Le 15/09/2021
Pause mardi dans les consultations préliminaires officielles. Le chef du gouvernement désigné devra poursuivre aujourd’hui son premier tour de table avec le PPS, le PJD et éventuellement les petites formations. Aziz Akhannouch n’a pas pu rencontrer lundi Nabil Benabdallah avant Mohamed Sajid en raison d’un problème de communication entre les deux. Après les rencontres du lundi le chef du...
Edition N° 6092 | Le 14/09/2021
La présidence d’une équipe de football, synonyme de grande popularité, a permis à plusieurs candidats de décrocher des sièges à la Chambre des représentants ou dans les conseils locaux. C’est le cas notamment de Said Naciri, président du WAC, qui rempile à la 1ère Chambre, et de Mohamed Boudrika, ex-président du RCA, qui fait sa première entrée au Parlement (Ph. L’Economiste) Le football...
Edition N° 6091 | Le 13/09/2021
Aziz Akhannouch est méthodique. Dès qu’il a été investi par le Roi pour former le gouvernement, il a arrêté un agenda pour démarrer dès cette semaine, les consultations avec les dirigeants des partis politiques. Mais dans l’immédiat, le président du RNI et son état-major sont concentrés sur les alliances locales en vue de former les bureaux notamment des municipalités et des conseils de ville....
Edition N° 6091 | Le 13/09/2021
Après l’euphorie de la victoire, les choses sérieuses commencent. La nomination royale de Aziz Akhannouch pour former le nouveau gouvernement n’est que le début d’un processus bouclé par l’investiture du Parlement. Les consultations politiques avec les partis démarrent cette semaine. Elles ne devraient pas s’éterniser comme les éditions précédentes. Cela tient à la personnalité du chef d’...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc