×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Far west

Par L'Economiste| Edition N°:2435 Le 03/01/2007 | Partager

Voilà un sit-in bien tardif. Un collectif d’associations annonce un mouvement ce vendredi devant l’ambassade des Etats-Unis. Objectif: protester après l’exécution de Saddam Hussein. Nous sommes bien d’accord, la manifestation ne fera pas ressusciter l’ex-dictateur. Il faut en convenir, ce mouvement surfe sur le sentiment d’une bonne partie de l’opinion publique marocaine choquée par la manière avec laquelle le dossier Saddam a été «bouclé». Bien sûr, il ne s’agit pas de faire preuve d’une naïveté complaisante à l’égard des exactions commises par l’ex-président baasiste. Mais ce qui semble être une volonté de théâtraliser son procès, son jugement, son exécution, ce voyeurisme médiatique dégage comme qui dirait un profond malaise. Depuis plusieurs mois, que n’a-t-on entendu dire sur l’Irak et les soi-disant acquis de ce pays depuis l’invasion américaine: le pays se démocratise et regardez de quelle manière!La pendaison de Saddam n’est pas de nature à arranger les choses. Comment se défaire de cette impression de justice duale? D’une part, une justice far-west bonne pour les pays arabes, où la démocratie, dans une définition très tribale, se négocie par la loi du talion et, d’autre part, une justice plus civilisée réservée, elle, au reste du monde, où l’on prend le temps d’écouter les pour et anti-peine de mort. Si l’objectif était de faire croire que l’exécution a été une décision souveraine, une affaire exclusivement irako-irakienne, alors ce serait une grossière insulte au monde entier. Ce serait en quelque sorte méconnaître la réalité des véritables centres de pouvoir dans un pays où il faut parfois demander le feu vert de Washington avant de pouvoir se moucher! Si, en revanche, l’objectif inavoué était de faire croire que les images d’horreur sont bien une spécialité arabe, alors félicitations: mission accomplie.Mohamed Benabid

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse [email protected] pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc