×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Le Conseil de gouvernement adopte le PLF2022

Par L'Economiste| Le 18/10/2021 - 21:06 | Partager
Le Conseil de gouvernement adopte le PLF2022

Le Conseil de gouvernement, réuni lundi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a adopté le projet de Loi de finances (PLF) pour l'année 2022.

Lors de cette réunion tenue en format hybride, le Conseil a examiné et approuvé le PLF 2022 qui s'appuie, pour l'essentiel, sur le cadre référentiel représenté par les discours et directives royaux, ainsi que sur les résultats du nouveau modèle de développement (NMD) et les orientations contenues dans le programme gouvernemental.

Le PLF 2022 vise à consolider les bases de la relance de l'économie nationale, à travers l’opérationnalisation du Fonds Mohammed VI pour l’Investissement, la mise en place de la charte de l’investissement, l’amélioration du climat des affaires et la mise en œuvre de la loi-cadre relative à la réforme fiscale,  précise le gouvernement.  Pour l'exécution, le gouvernement prendra les mesures "urgentes" pour accompagner les jeunes en matière d'emploi, encourager les initiatives des jeunes porteurs de projets dans le domaine agricole et insuffler une nouvelle dynamique au programme "Intilaka" à travers le lancement d’un nouveau projet "Al Forssa" qui vise à financer les projets des jeunes sans conditions préalables.

Le PLF 2022 permettra aussi d'instaurer les bases de l’Etat social, à travers la réhabilitation du système de la santé, l’instauration d’une profonde réforme du secteur de l'éducation, en renforçant les mécanismes d'intégration, et la généralisation de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) de base au profit des travailleurs non-salariés. Il permettra par ailleurs de prendre des mesures pour généraliser progressivement les allocations familiales, à travers la mise en œuvre du Registre Social Unifié (RSU), "tout en accordant une attention particulière à l’intégration sociale des personnes en situation de handicap, et en donnant la priorité à la promotion de l'égalité des sexes dans divers domaines économiques et sociaux".