×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 26/11/2021
Mobilité

Comment une ville peut devenir un champion de l’export automobile, accueillir le TGV et ne pas...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Nabila Rmili n'est plus ministre de la Santé

Par L'Economiste| Le 14/10/2021 - 16:24 | Partager
Nabila Rmili n

Nabila Rmili n'est plus à la tête du ministère de la Santé. L'ancienne directrice régionale de la santé à Casablanca-Settat va se consacrer à son poste de maire de Casablanca. Elle avait été élue lors des dernières élections législatives à la tête de la mairie. A sa demande, elle préfère rester maire au lieu de cumuler les deux postes. C'est Khalid Ait Taleb qui fait son retour à la tête du ministère de la Santé, indique le Cabinet royal.

Selon le communiqué du Cabinet royal, "conformément aux dispositions de l'article 47 de la Constitution, et sur proposition du Chef du Gouvernement, le Roi Mohammed VI, a bien voulu nommer Khalid Aït Taleb en tant que ministre de la Santé et de la Protection sociale, en remplacement de Nabila Rmili".

"Cette nomination intervient conformément aux dispositions constitutionnelles, et après la soumission à la Haute Appréciation Royale de la proposition du Chef du Gouvernement, visant à mettre fin aux fonctions gouvernementales de Mme Rmili qui a sollicité de se consacrer pleinement à ses fonctions de Présidente du Conseil de la ville de Casablanca. Et ce, après qu'elle se soit rendu compte de la charge du travail de cette mission représentative, et du suivi continu des affaires de ses habitants et des chantiers ouverts dans cette grande métropole, ce qui était de nature à impacter les multiples engagements et le suivi quotidien que nécessite le secteur de la santé, surtout en cette période de pandémie", souligne le Cabinet royal.